Alexandre CACHIA nous a quitté

DEUIL

C’est une grande douleur qui nous frappe avec le décès de notre responsable et ami, Alexandre Cachia.
Celui qui créa le club et l’anima, tel une puissante locomotive, toujours à la recherche d’activités pour l’entretien de la santé des patients cardiaques et au développement du club d’Alès, à la contribution de créations d’autres clubs au sein de l’Association de Cardiologie Languedoc-Roussillon, nous a quitté ce mardi 21 juillet 2020. Il était par ailleurs délégué régional et avait été élu Vice-Président de la FFC, représentant des malades cardiaques. Toute notre compassion envers sa famille en ces  circonstances tragiques.

Les obsèques ont eu lieu jeudi 23 juillet à 10H00, en l’église Notre Dame des Clés, quartier de Clavières à Alès.

NB : Pour communiquer avec le club, veuillez dorénavant utiliser l’envoi de messages et questions par le biais de la page d’accueil : rubrique “Contactez-nous”, marge droite, un peu plus bas dans cette page. Merci de ne plus utiliser le canal “Alexandre Cachia” (téléphone ou e-mail).

Alexandre Cachia, une grande figure du monde associatif alésien nous a quittés.
Très fortement marqué par une perte familiale terrible, suivie d’un accident cardiaque d’amplitude, il se jette avec toute la force de son caractère et de sa volonté dans le bénévolat et l’aide aux patients victimes d’accidents cardiaques en créant en 2006 le Club Cœur et Santé d’Alès, affilié à la FFC – Fédération Française de Cardiologie.

Son intelligence débordante, sa créativité, ses talents d’organisateur, son sens du contact, toujours dynamique et jovial, ont fait passer ce club de 0 à 240 adhérents à ce jour.

L’activité physique était pour lui la clé, pour les accidentés cardiaques, de leur réinsertion dans la vie professionnelle, familiale et citoyenne.

Les 2 piliers de son combat résidaient dans l’engagement bénévole aux autres et une participation financière ouverte aux bourses les plus modestes.

Son intelligence des relations humaines lui permettait de convaincre nos édiles, dont la première adjointe Madame Peyric et à travers elle le Maire Mr Roustan, de la justesse et de l’importance du combat pour la réadaptation cardiaque des victimes du mal de notre siècle : l’infarctus et les divers accidents cardiaques, première cause de décès dans le monde moderne.

  • La municipalité Alésienne a toujours prêté une oreille attentionnée, ainsi que des locaux aux aux activités du club.
  • Après une convention, pour la mise en place de locaux, signée avec le Directeur du CHAC (Centre Hospitalier d’Alès Cévennes)  Mr Mourgues, confortée par son successeur Mr Censic, le Club Cœur et Santé d’Alès a pu prendre un essor que bien des clubs français lui envie
  • Dernièrement la Clinique Bonnefon ouvrait ses portes à nos activités

Bien vite ses idées créatives lui donnèrent l’idée d’ouvrir des dépendances du Club Alésien à la Pomarède (La Grand Combe), à St Ambroix à l’EHPAD “Les Jardins de la Cèze”.

suite….