Samedi 18 juin 2022 : Le défit de Clémence Gualy

Une vingtaine d’adhérents du club Cœur & Santé d’Alès ont profité du car mis à leur disposition pour assister à l’événement de l’année : 15 Km à la nage entre La Grande Motte et Palavas.


C’était le défit que s’était lancé Clémence Gualy, atteinte d’une Cardiomyopathie Hypertrophique découverte dès sa naissance.
L’événement, préparé de longue date (voir l’article sur la conférence organisée au Corum de Montpellier le mardi 23 novembre 2021, à laquelle le Club d’Alès avait assisté), a bénéficié d’une organisation assez exceptionnelle : municipalités, secours en mer et de très nombreuses associations partenaires de l’opération.
Clémence a été accompagnée par deux nageurs de l’extrême : Ludivine Blanc et Jacques Tuzet, ainsi qu’Anaïs-Mai Desjardins, kite-surfeuse (catégorie “Kite Foil”) qui n’a pas pu survoler l’événement, faute de vent.
Départ à 9h de la Grande Motte, l’arrivée était prévue vers 15h à Palavas, au niveau de l’institut St Pierre où l’attendait tous ces supporteurs.


Une journée réussie pour cette fin de saison et un défit relevé “haut la main” pour Clémence qui a réussi à montrer que la volonté pouvait permettre des prouesses et que les sports nautiques étaient accessibles aux personnes atteintes de maladies cardiaques graves.
Pendant que le public l’attendait, en tout début d’après-midi, une conférence à l’institut St Pierre était dispensée par les Professeurs Jean-Luc Pasquié, l’éminant cardiologue de Clémence, Pascal Amedro et Patrick Messner.

Vendredi 10 juin – Les Gestes Qui Sauvent à l’école Mistral (Alès)

 

Les élèves de l’école Mistral apprennent à sauver des vies !

Le vendredi 10 juin, les élèves de l’école Frédéric Mistral d’Alès ont bénéficié d’une sensibilisation aux Gestes qui Sauvent par le Club Cœur et Santé d’Alès en partenariat avec la Fédération Française de Cardiologie.

Intéressés et attentifs, ils ont appris les gestes d’urgence à réaliser lors d’un arrêt cardiaque.

Pour Bernard et Simon Villaret, responsables du club Cœur et Santé d’Alès, il est essentiel de former les enfants dès le plus jeune âge, car plus de 90 % des arrêts cardiaques ont lieu au domicile. Agir en moins de 5 minutes permet d’améliorer le pronostic de survie.

Après démonstration du formateur Cœur et Santé, Marc Crouvizier les élèves ont pratiqué à tour de rôle et avec enthousiasme le massage cardiaque sur mannequin. Ils pourront, dès leur retour à la maison, sensibiliser leurs familles à ces gestes de premiers secours.

Au travers de plusieurs scénarios d’urgence, toute l’équipe avec le soutien de Me. Évelyne Barry les enfants ont ensuite pu apprendre à faire face à une situation simulée proche de la réalité et ainsi mettre en œuvre les 3 temps du secours :

– la mise en sécurité et l’examen de la victime

– l’alerte des secours le 15 ou 112

– la mise en œuvre du massage cardiaque

Cette simulation, au plus proche de la réalité, a suscité le plus vif intérêt chez les enfants qui ont voulu passer à chacun des rôles et responsabilités : patient, victime, opérateur SAMU.

Il est réjouissant de voir des enfants aussi investis et motivés pour sauver des personnes en situation de détresse.

Enfin dans un dernier temps, les enfants se sont familiarisés avec l’utilisation du défibrillateur, un outil très répandu mais dont l’utilisation a été très peu ou pas popularisée. Ce fût également l’occasion de se remémorer l’emplacement de celui de l’école.

Une opération à renouveler chaque année, selon Madame la Directrice de l’École mistral.

Mercredi 1er juin 2022 – Réunion de “Fin de Saison”

Après 2 ans d’interruption pour cause de COVID, nous avons pu renouer avec notre traditionnelle réunion organisée en fin de saison.

La réunion avait lieu dans la salle Maurice André, prêtée par la Mairie d’Alès.

Étaient également invitées Mesdames Peyric et Veyret, de la Mairie d’Alès qui nous ont assuré du soutient de la Mairie pour la poursuite de nos actions en faveur des malades cardiaques et diabétiques.

Bernard Villaret a ensuite présenté la rétrospective des différents événements survenus pendant la saison, en s’appuyant sur un diaporama préparé à cet effet.

Il a également présenté l’événement phare qui clôturera la saison : le défit des 15 Km à la nage entre La Grande Motte et Palavas par Clémence Gualy, victime d’une cardiomyopathie, défit sous le haut patronage de la FFC, dans le but de contribuer au financement de la recherche dans ce domaine.

Cet événement qui se déroulera samedi 18 juin verra la participation du club Cœur & Santé d’Alès qui a affrété un car pour permettre à nos adhérents d’aller participer à cet événement.

Ensuite, après un apéritif bien fourni par les participants, le club offrait une paella, puis vinrent les desserts, là aussi amenés par les participants à cette soirée conviviale qui nous a permis de renouer avec la tradition.

Mercredi 19 mai 2022 – Départ de Pierre Chretien

Notre amis et dévoué Pierre qui, depuis de si nombreuses années, s’occupe de l’entretien et de la réparation de nos divers matériels et équipements, est amené à quitter la région d’Alès.

Le club a tenu à lui manifester sa sollicitude et son remerciement en lui souhaitant courage et bonne continuation.

Vendredi 22 avril : Réunions du Comité de Gestion et des Bénévoles Qualifiés

Après la réunion des membres du Comité de Gestion en début d’après midi, c’était la réunion des Bénévoles afin de tenir tout le monde informé de l’évolution du club, des prévisions de fin de saison ainsi que des événements d’ores et déjà prévus pour la rentrée de septembre.

Tout d’abord, une rétrospective des événements survenus depuis le début de la saison en cours. Rétrospective suivie de la présentation de l’évolution du club à la suite de la crise sanitaire : on constate une remontée régulière des effectifs (157 à ce jour, pour 120 à la fin de la saison précédente, mais 244 en mars 2020, début du confinement).
Concernant les activités, on notera la non reprise du cardio-training à la Clinique Bonnefon ainsi que la difficulté de démarrage de la salle de la Pomarède.
L’activité “diététique” devrait reprendre dès la saison prochaine.
A propos du matériel, pas de souci en la matière; on notera que Jean-Yves Cabane prendra la suite de Pierre Chretien, qui va partir d’Alès, pour assurer l’entretien et la réparation des appareils.
Sur ce sujet nous avons été sollicité par le club de Lunel pour assurer cette prestation : nous ne sommes pas en mesure de le faire, mais nous avons proposé de former une personne de leur club pour assurer cette fonction.
Une réunion conviviale de fin de saison devrait avoir lieu début juin. Date et lieu ne sont pas encore sûrs : ils seront précisés prochainement.
Rappel, le “défit du 18 juin” : ce jour là, Clémence Gualy atteinte de cardiomyopathie, réalisera un parcours de 15 Km à la nage, en relais, entre La Grande Motte et Palavas, avec le concours de nageurs expérimentés de la nage de l’extrême, Jacques Tuset et Ludivine Blanc.
Samedi 18 juin, jour de l’événement, un car sera mis à disposition des adhérents du club pour se rendre à Palavas. Une fiche d’inscription sera mise en place dans la salle Alexandre Cachia, avec indication des modalités pratiques.
Fin de saison : jeudi 30 juin. Toutefois, en cas de forte température (>= 28°), les séances pourrons être annulées.
Les « Guerrières », association au sein du CHAC, regroupant des femmes atteintes de cancers nous ont demandé la possibilité de venir dans notre salle pratiquer leurs activités.
Pour des problèmes d’assurance, nous allons leur proposer d’adhérer au club, puis de venir dans la salle, en dehors des créneaux que nous occupons déjà, et sous leur responsabilité d’encadrement.
             Prochaine saison 2022-2023 :
La semaine du cœur : à partir du lundi 26 septembre.
André Chamson : vernissage (exposition de peintures) en novembre (3 semaines).
Reprise de l’activité “diététique” (Evelyne Barry) si la situation sanitaire le permet.
Horaires de la salle Alexandre Cachia : Après-midi inchangé (15H00-17H00), le matin avancé de 1/2H : 8H30-10H30.
Réunion de reprise (Bénévoles qualifiés) : mercredi 31 août.
Début de saison : lundi 5 septembre.

 

Les Parcours du Cœur à Alès – Samedi 19 mars 2022

Une journée bien remplie, avec un temps favorable, le club Cœur & Santé d’Alès a bénéficié d’une “fenêtre météo” inespérée en cette fin de semaine perturbée dans notre Languedoc-Roussillon.

Toutes les équipes étaient à pied d’œuvre dès 8H30 pour lancer les opérations à partir de 9H00.

Dans la salle du Capitole (place de la Mairie), 3 conférences étaient organisées pour l’information du public et de nos adhérents, de 9H à midi.
Au marché de l’Abbaye (centre ville), un stand d’information sur les risques cardio-vasculaires et le dépistage des personnes à risques, là aussi jusqu’à midi. La présence fut certes modeste, mais un peu à l’image de la fréquentation du marché … ça redémarre, mais pas trop vite !!
Aux portes du Capitole, la Croix Rouge présentait les “Gestes qui sauvent” et l’utilisation du défibrillateur aux personnes de passage sur la place, lesquelles pouvaient, en plus des premières initiations et consignes, se renseigner et prendre les contacts pour aller plus loin et s’inscrire à des formations aux “Gestes qui sauvent”.

Les 3 confèrences du matin :

La Réadaptation cardiaque Phase 2 par le Docteur Florent Broussous, chef du service de cardiologie à l’hôpital d’Alès et qui est par ailleurs un des 2 cardiologues référents du club Cœur et Santé d’Alès. Ce service mis en place à Alès grâce à la persévérance et au travail du Directeur de l’Hôpital, Roman Cencic,  a ouvert ses portes en septembre 2021 et après 6 mois de fonctionnement, les résultats sont particulièrement encourageants. On notera que les locaux de ce service sont à proximité immédiate de la salle de cardio-training du club, ce qui favorise encore plus la transition Phase 2 / Phase 3.

Dans le cadre de cette “Phase 2”, Frédéric Cabourdin a présenté le rôle et les différentes actions de l’APA (Activité Physique Adaptée) au sein du SSR (Service Santé et Réadaptation) du service cardiologie : de l’accueil et l’évaluation des patients à leur arrivée en Phase 2, la personnalisation et l’adaptation des exercices à réaliser pendant les 4 semaines que dure cette réadaptation, jusqu’à l’accompagnement en fin de séjour afin que chacun puisse poursuivre sa reprise de vie normale après l’accident cardiaque.

Enfin, Michel Iniesta nous a présenté et expliqué tous les aspects du “Qi Gong thérapeutique”. Depuis 5000 ans ou plus, la MTC (Médecine Traditionnelle Chinoise) considère l’homme comme un tout et cette médecine consiste à rétablir l’harmonie entre le corps et l’esprit. Elle se compose de l’acupuncture, la diététique, la pharmacopée, les massages et le Qi Gong. Théorie fondamentale : le Yin et le Yang. Le Qi Gong utilise le mouvement, la respiration, la concentration et la visualisation, le tout parfaitement synchronisé dans des gestes et des postures. Sur de multiples pathologies, le Qi Gong a de nombreuses actions, reconnues médicalement, pour améliorer le système immunitaire, augmenter l’amplitude respiratoire, maintenir l’autonomie, prévenir les chutes, renforcer l’amplitude ostéo-articulaire, … A ce titre, le Qi Gong peut faire l’objet, depuis janvier 2017, d’une prescription par un médecin pour une affection de longue durée, et depuis mars 2022, une loi a étendu cette mesure aux maladies chroniques (diabète, cardiopathie, cancer, etc). La prise en charge dépendra des complémentaires santé. Le Qi Gong se pratique en groupe ou de façon individuelle. Un programme spécifique composé d’un ou d’un mix de “Dao Yin”, adapté au groupe ou à l’individu est préparé  par  le moniteur après prise de connaissance des situations des (du) pratiquants.

L’après-midi, une démonstration de handball (club Alès Cévennes Handball) par un groupe de jeunes scolaires était organisée pour inciter les parents et leurs enfants aux nécessaires activités physiques pour combattre la sédentarité et inciter à la vie de groupe, au respect des règles et des autres.

Au final, une journée bien remplie !

Le lendemain, dans le Midi Libre, édition d’Alès :

 

Décès Michel Neyrat

DEUIL
Nous venons d’apprendre, avec tristesse, la disparition de Michel NEYRAT, membre du Comité de Gestion du club, qui nous a quitté mardi 8 février après midi.

Présent avec nous dès les débuts du club, où il fut un temps trésorier, il se consacra ensuite plus intensément sur la partie formation des gestes qui sauvent. Il en était par ailleurs responsable au niveau régional et également réfèrent au niveau national, auprès de la FFC.

Toujours disponible, il avait assuré une formation le 9 décembre dernier pour nos assistants.

Le souvenir de sa présence, de son humeur toujours égale, de son dévouement à notre club, et notamment à la formation de nos assistants aux « Gestes qui sauvent” et aux “Premiers Secours” qui était sa passion, nous remplit de douleur et de regrets de le voir partir si peu de temps après sa retraite.
Il était investi dans cette mission à tous les niveaux, Club d’Alès, Association Régionale, Fédération Française de Cardiologie, et ses talents de pédagogue faisaient l’admiration de tous.
Ses obsèques auront lieu le mardi 15 février à 14h 30 à l’église Saint Joseph d’Alès.

9 décembre 2021 – Formation PSC1 des bénévoles Animateurs/Assistants par Michel Neyrat

Michel Neyrat, membre de notre Comité de Gestion, en charge de la partie formation, est entre autre Formateur National SST (Sauveteur Secouriste du Travail); il fait également partie du bureau national de la FFC, là aussi responsable national des formations

PSC1  : Premiers Secours Civiques, niveau 1

Ce jeudi 9 décembre, Michel, assisté de Nathalie , ont consacré leur journée pour former 10 bénévoles du Club Cœur et Santé d’Alès aux “Gestes qui sauvent”, dans le cadre de notre mission générale. Charge à nous, par la suite, de déployer l’information afin de sensibiliser une majorité de citoyens à prendre conscience de la nécessité d’agir, s’ils sont témoins d’un accident, d’une personne victime d’un malaise : Osez agir, le pire est de ne rien faire : un des axes prioritaire de la FFC.

Après chaque explication, la démonstration était suivie par la mise en œuvre pratique par les bénévoles en formation.

Dans tous les cas : Observer, mettre en sécurité et alerter (Appel du 15) : mettre son téléphone sur haut-parleur-mains libres pour pouvoir parler et écouter, puis agir auprès de la victime. Si possible se faire aider si d’autres témoins sont présents. Appel, sécurité, recherche d’un défibrillateur …

Tous les cas et différents types de malaises étaient ainsi passés en revue :

    • Les Obstructions des Voies Aériennes (OVA) : étouffements, partiel, étouffement total.
    • Les saignements importants.
    • L’inconscience (sans arrêt respiratoire).
    • L’arrêt respiratoire, l’arrêt cardiaque.
    • Les malaises, déformation du visage, difficultés d’élocution, les états de crise.
    • Hypoglycémie, aide à la prise de médicaments
    • Les brûlures (thermiques, chimiques, électriques et par ingestion).
    • Les traumatismes : atteinte du thorax, de l’abdomen, des cervicales.

1er décembre 2021 : Les Salles du Gardon – Maison de Santé de La Pomarède

A 16H00, le club Cœur et Santé d’Alès recevait l’attribution d’une salle pour pratiquer du cardio-training, réadaptation Phase 3 des adhérents habitant à proximité de La Grand Combe, afin de limiter les déplacements sur Alès. La salle allouée est actuellement assez réduite mais nous devrions bénéficier prochainement d’un peu plus d’espace, après l’achèvement des travaux en cours à la maison de santé. Voir plus de détails sur la page “Apperçu des activités“.

26 novembre 2021 : Rousson, la course solidaire

Cette course nocturne (départ à 18H30) voyait la participation de 103 coureurs.

Le vainqueur achevait les 7 Km en moins de 24 mn. Le club Cœur & Santé d’Alès, épaulé par Harmonie Mutuelle, tenait un stand d’information auprès des participants et accompagnateurs.

Le mardi 8 décembre, la Mairie de Rousson, organisatrice de cette course solidaire, remettait un chèque de 350€ à chacune des 3 Associations, dont la nôtre, au profit desquelles elle l’avait organisée, lors d’une cérémonie conviviale.